• MON ESPACE FAMILLE
    Mes démarches concernent :
    - la restauration scolaire
    - les activités périscolaires
    - les centres sociaux
    - la bibliothèque
    - la crèche
  • MON SAINT-QUENTIN
    Pour effectuer et suivre l'état de mes démarches en lignes concernant :
    - l'occupation du domaine public
    - Allo mairie
    Pour sélectionner mes favoris
    et personnaliser votre page en toute simplicité
  • Mon Saint-Quentin
    Se connecter sur Mon Saint-Quentin

    J'ai oublié mon mot de passe

    J'ai oublié mon mot de passe

    Veuillez saisir votre adresse e-mail

    Pas encore inscrit ?
    Créer un compte maintenant

Saint-Quentin - Site internet

Soins infirmiers à domicile

Le service de soins infirmiers à domicile du CCAS intervient dans toute la ville pour assurer aux personnes handicapées et aux personnes âgées dépendantes et/ou malades des soins infirmiers.

Pour qui ?

Le service de soins infirmiers à domicile du CCAS intervient dans toute la ville de Saint-Quentin, sur prescription médicale, auprès:

  • des personnes de 60 ans et plus malades ou en perte d’autonomie, ou souffrant d’une pathologie chronique (44 places et 5 places supplémentaires dès le mois de juillet 2012) ;
  • des personnes de moins de 60 ans en situation de handicap ou atteintes de pathologie chronique (7 places).

Comment ?

Le CCAS assure et coordonne des soins 7j/7 (une infirmière est de garde 365 jours par an).

Ce sont des aides soignantes et des infirmières qui interviennent au domicile, encadrées par un cadre de santé.

Des liens sont établis avec les autres intervenants du domicile. Le service travaille avec les établissements de santé, avec l’Agence Régionale de Santé, avec l’hospitalisation à domicile, avec le réseau de soins palliatifs, en partenariat avec le service de soins de l’ association Saint- Vincent de Paul de Saint-Quentin.

Pourquoi ?

  • Pour assurer aux personnes âgées dépendantes et / ou malades des soins infirmiers ainsi qu’une surveillance globale.
  • Pour éviter une hospitalisation ou faciliter un retour à domicile après une hospitalisation.
  • Pour accompagner la personne et soutenir son entourage dans son choix de vieillir à domicile.

Qui paie ?

Le régime d’assurance maladie duquel dépend la personne.